Le Journal de Saône et Loire – Mai 2003

Une carte blanche pleine de couleurs pour Alezan

Le compositeur JL Girard dit Alezan, a attiré les foules vendredi soir à l’Arrosoir avec sa soirée “carte blanche”.
Il a réuni pour cela une quinzaine de musiciens, tous plus talentueux les uns que les autres, qui ont assuré une soirée pleine de bonne humeur.
Une ambiance de guinguette s’est installée sur la scène pour entamer la soirée. Des chansons populaires et drôles ont abordé les thèmes de l’ amour désenchanté, à travers les voix de deux chanteuses(…) Puis une bande de jazzmen vêtus de noira investi la salle. Avec une complicité et une bonne humeur communicative,
ils ont joué sans se lasser des morceaux qui laissaient toute leur place aux improvisations.
Chacun y est allé de sa touche personnelle, se lançant dans une pluie de notes qui soulevait
chaque fois les bravos de la foule.
Le final a fait swinguer les spectateurs, entre champagne, cotillons et ambiance festive, pour terminer ce menu concocté de main de maître par Alezan.